La MOA et la MOE dans la gestion d'un projet d'aménagement urbain

La mise en œuvre d’un projet d’aménagement urbain n’est généralement pas une mince affaire. Il s’agit de projets de grande ampleur dont les répercussions peuvent être importantes d’un point de vue économique, écologique et social. Aussi pour gérer au mieux votre projet d’aménagement urbain, il est important de bien distinguer les tenants et aboutissants de la maîtrise d‘ouvrage (MOA) et de la maîtrise d’œuvre (MOE).

La MOA et la MOE dans la gestion d'un projet d'aménagement urbain

MOA, MOE : construire la collaboration entre les acteurs du projet

De nombreux acteurs issus de domaines différents interviennent à tous les stades d’un projet d’aménagement urbain ; architectes, bureaux d’études, conducteurs de travaux, contrôles qualité, etc. Il est important d’identifier, mais également de définir les rôles et responsabilités de la MOA et de la MOE ainsi que les diverses relations entre ces intervenants.

Qu’est-ce que la MOA et la MOE ?

Il faut avant toute chose distinguer la maîtrise d’ouvrage (MOA) et la maîtrise d’œuvre (MOE). La MOA définit des objectifs, finance et exploite ; on lui reconnaît le commanditaire et un chef de projet interne.

La MOE conçoit et réalise ; elle se compose de deux « groupes » distincts. Le premier est interne à l’entreprise et se compose d’un chef de projet opérationnel, d’une équipe projet (experts process, RH, etc.) et d’un groupe de travail utilisateurs (opérateurs, cadres…). Le second groupe est externe au commanditaire et réunit le maître d’œuvre (architecte, par exemple) et les entreprises du bâtiment (artisans, fabricants, fournisseurs de mobilier urbain, etc.).

Les rôles et missions de la MOE

La maîtrise d’ouvrage est l’instance pour laquelle le projet d’aménagement urbain est réalisé ; en ce sens il peut s’agir d’une collectivité, par exemple. C’est elle qui fait les choix, investit et donne les ordres. La MOA doit donc assurer une importante fonction de coordination tout au long du projet, ce qui implique une solide connaissance du phasage et de ce qui s’y décide.

Généralement, la MOA n’a pas connaissance du fonctionnement de la maîtrise d’œuvre externe (bureau d’études, architecte, entrepreneur, etc.), de ses contraintes et besoins. C’est pourquoi il est crucial de communiquer sur la structuration et le suivi du projet.

Travailler en bonne harmonie avec la MOE

La maîtrise d’œuvre est l’instance en charge de la conduite et de l’aboutissement du projet conformément aux objectifs fixés en amont par la maîtrise d’ouvrage. Généralement, la MOE est un bureau d’études ou un architecte.

Le maître d’ouvrage peut nommer un chef de projet opérationnel interne MOE pour coordonner la réalisation du projet via un cahier des charges qui servira de base à la collaboration avec la maîtrise d’œuvre externe. Cette équipe interne se constitue d’un noyau dur présent sur la totalité du projet, et peut faire appel de manière ponctuelle à des ressources spécifiques pour travailler un point particulier.

La MOE va donc affiner le projet défini par la MOA, faciliter l’expression et la confrontation des différents points de vue entre les acteurs en jeu dans le projet d’aménagement urbain.